Une semaine sur le Black Pearl (by Delphine & Flavie)

Une Arrivée géniale. Cora et Laurent sont venus nous chercher habillés en pirate, comme convenu ; le ton est donné : humour et bonne humeur sont au programme de notre séjour  sur le Black Pearl.

 

 

 

 

 

 

Dès la sortie de l’aéroport, on saute dans « La dinghie » (La ‘perle’ achetée la veille par Laurent et Cora pour remplacer l’ancienne annexe, dont ils sont très fiers et qui nous permettra d’aller n’importe où les pieds et les bagages au sec, sans risque de panne moteur !) et on mange dans un petit bar sympa sur la plage. Plus tard, après le départ de Bernard (directeur d’eRcane), on charge les bagages sur le Black Pearl. Après un rapide tour du propriétaire, on se rend compte que sur un bateau « chaque chose a une place » et que c’est presque toujours le cas… pour un peu, on ne reconnaitrait plus la légendaire Coraline. Si ! si ! sans blague, elle range maintenant …

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre 1ère navigation.  Matinée plage dans la baie de Simpson. L’eau est chaude ! C’est un plaisir ! Ici les maisons colorées sont tapies dans une végétation luxuriante.

 

 

 

 

 

 

 

C’est notre 1ère « nav » (on se met au vocabulaire de Laurent et Cora) ; nous sommes  impressionnées par le ballet de Cora et Laurent qui se parlent par gestes, se comprennent à demi-mot pour lever l’ancre, sortir du mouillage, sortir la GV, etc… Ils se débrouillent comme des chefs. La durée de la traversée : 3 heures ; initialement nous partions pour St Barth, mais le vent est peu propice et à mi-chemin, le capitaine décide de changer de cap pour bénéficier du vent Sud-Est. Direction la baie Orientale.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant cette traversée, Flavie a beaucoup vomi …  et moi aussi (un changement d’allure, et ça n’a pas pardonné). Notre mouillage se situe dans une anse à l’abri de la houle. A notre arrivée, un magnifique coucher de soleil nous accueille dans cette superbe baie.

 

Plage et Kite. Pas de nav aujourd’hui. Après un délicieux petit déjeuner composé de pancakes et de fruits, le programme : plage et kite surf… On a beau se protéger avec crèmes en tout genre et parasol, on prend de jolis coups de soleil qui présagent une peau qui pèlera à notre retour en métropole. Flavie a eu l’honneur de diriger la dinghie pour aller de la plage au bateau. Malgré quelques zig-zag, on est arrivés à bon port.

Quand on regarde Laurent et Cora faire du Kite, ça a l’air très simple, c’est gracieux : la voile gonflée qui vous tire pendant que sous vos pieds la planche ‘vole ‘ sur l’eau à une vitesse folle… et les changements de bords  impeccables, sans parler des sauts de Laurent…  Mais j’ai eu l’occasion de voir une tierce personne se lancer, et là, on mesure les difficultés et le niveau de Laurent et Cora. Parfois, la comparaison est affligeante pour certains, flatteuse pour d’autre…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Direction Ile Tintamare. Petite séance de PMT (Palmes Masque Tuba) : on voit des étoiles de mer, divers coraux et des jolis petits poissons.  Notre 2ème nav dure une heure, bien supportée par les nouvelles matelotes… Flavie dort … Direction Ile Tintamare (réserve naturelle) : paradisiaque ! Mer bleu et verte, plage déserte d’un sable blanc, on peut y suivre en nageant des tortues pas trop sauvages, des raies majestueuses, pleins de supers jolis poissons bleu qui adorent venir en banc chercher ce qui tombe du bateau, et un baracuda impressionnant (un mètre m’ont dit ceux qui l’ont mesuré ;-).

Pour la soirée, on innove ensemble : barbecue sur une plage déserte et nuit à la belle étoile … on y goute un dessert succulent (banane cuite au BBQ et chocolat fondant). Pour endormir tout ce petit monde, Laurent raconte une histoire de pirates (Coralina du Chocolat et Captain Cork) dont peu ont entendu la fin. Le matin suivant, grasse matinée : réveil à 8h00 !

 

 

Mini mousse.  Ce matin, grande séance de snorkeling : selon le fond marin, les poissons changent. Nous avons pu voir suivre les raies sur les fonds sablonneux, voir (et même toucher !) les tortues quand il y a des algues, et découvrir des quantités de poissons exotiques au milieu des coraux : des bleus ! des jaunes ! des argentés ! des rouges ! etc… Merveilleux !

Depuis le premier jour, Laurent et Cora font leur possible pour occuper Flavie. Pour cela, ils ont trouvé un moyen très efficace : l’apprentissage par le jeu. Ils la mettent au défi de lover les bouts, d’accrocher la dinghie, d’écoper l’ancienne annexe, de barrer la dinguie afin de retrouver le Black Pearl dans la baie, … en contrepartie, elle gagne des « étoiles de mousse » dont elle n’est pas peu fière. Elle est maintenant surnommée « Mini Mousse ». Bravo à tous les deux pour votre capacité d’apprentissage et merci pour cette générosité ;o)

Elle a l’air heureuse Mini mousse 25* !

3ème navigation d’une heure à Flavie à la manœuvre : elle prépare le bateau avant de partir, trace la route, enlève le bout de la bouée d’amarrage, barre pendant la traversée et attrape la bouée à l’arrivée pour amarrer. Notre mouillage du soir : ilet Pinel et sa « Yellow Beach » ; ici, mer turquoise, plage de sable blanc, petits bars sous les cocotiers. Digne d’une carte postale.

 

 

 

 

 

 

 

 

Incroyable ! Sur le bateau, on vit au rythme du soleil (qui sous les tropiques, se lève vers 5h30 et se couche vers 18h30). On est donc toujours levés hyper tôt et le soir on est toujours aussi fatigués après avoir mangé ; au grand désespoir de Flavie, on n’arrive pas à faire un jeu tant espéré.

St-Martin St Barth. Une navigation de 3 heures au près, en grande partie à la voile. Du pur bonheur, si  ce n’est la hauteur des vagues parfois assez impressionnantes pour des « terriennes » : 1,50 m à 1,80 m.  Lors de cette traversée, nous n’avons pas été malades (ça permet d’apprécier vraiment la navigation), par contre, sur la fin nous avons pris des embruns et nous sommes arrivés quelque peu « humides » et, étant donné le vent fort, nous avons même eu un peu froid : incroyable, non ?

Nous avions espéré croiser la route d’un dauphin, sans succès, mais nous ne perdons pas espoir.

Frissons à 20 mètres. Aujourd’hui, nous profitons de cette très jolie anse du Colombiers ; petite ballade jusqu’à un point culminant pour profiter du paysage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis nage dans la réserve naturelle. Nous profitons de fonds de 8 mètres dans un premier temps  (pour s’habituer…) ce qui est assez grisant, puis des fonds de 20 mètres (brrrrrrr !). Nous voyons des poissons nombreux et colorés, d’un poisson qui ressemble à un requin et qui s’avère être une raie… moment d’inquiétude… jusqu’à la rencontre de Laurent avec un petit baracuda qui nous pousse à faire demi-tour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La force des éléments.

Avant de partir, Flavie et Laurent font un petit plouf et miss mousse a battu son record de plongée en apnée à 3 m pour voir les tortues.

Pour le retour de St Barth à St Martin, les conditions météorologiques sont intenses. Mer agitée avec des vagues de 2,20 à 2,50 m. Vent arrière de 20 à 25 nœuds avec des pointes à 30 nœuds.  Résultat : une vitesse moyenne de 6,5 nœuds avec une pointe à 15 nœuds !!

Pour mémoire, la vitesse maximale atteinte par le Black Pearl était de 9 nœuds : record battu ! Nous avons tous fait de plein de sensations, du type « Space Mountain » pendant 2 heures et demi (pour une nav initialement prévue de 3 heures et demi). La dinghie, quant à elle, surfait à l’arrière du bateau et faisait parfois des bonds. Les visages étaient réjouis pour certains et effrayés pour d’autres (je vous laisse deviner qui ;o). Mais nous n’avons pas vomi et en sommes très fières.

Nous avons fait une pause à Philipsburgs pour assister  au carnaval. Il a été décalé au lendemain, donc nous avons été « obligés » de faire du shopping… trop dur !

Dernière soirée dans un restau sur la plage pour fêter tous ces événements tous les 4.

 

Départ. On est bien tristes de partir mais la « vraie vie » doit reprendre ; on laisse la place à la maman et la marraine de Laurent qui nous succèdent à bord du Black Pearl, en leur souhaitant (à elles et à tous ceux qui rendront visite à Laurent et Cora) un aussi beau séjour que le nôtre.

Des vacances de rêve.

Y’a plus assez de superlatifs pour décrire ces vacances (extraordinaires, superbes, fantastiques,  magiques, ….).

Merci à nos hôtes qui nous ont permis de partager quelques jours  de leur quotidien, de découvrir des lieux impressionnants de beauté, de percevoir cette liberté de choix dont on dispose rarement. Merci pour leur générosité, pour leur apprentissage au quotidien et leur accueil.

Ce contenu a été publié dans les invités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Une semaine sur le Black Pearl (by Delphine & Flavie)

  1. Cécile et Yan dit :

    Après ce beau partage, je suis obligée de sécher quelques petites larmes et de vous mettre un mot. On est net avec vous. Top de trip. On attend impatiemment le débriefing de vives voix. Profitez bien. Grosse bise de Maurice. C

  2. tibo dit :

    hello,

    Magnifique recit et je ne doute pas de l’hospitalité de ces pirates.
    Continuez à nous faire rever

    kisskissabngBang

    Tib

  3. tibo dit :

    LOLO +10000 points pour ta chemise a Fleurs :-)

  4. Delphine M dit :

    Hello vous deux,
    J’espère que cette semaine s’est bien passées avec vos nouvelles invitées. Elles ont du reprendre l’avion à l’heure qu’il est…
    J’espère que vous avez pu profiter des jolis petits coins découverts ensemble et en trouver pleins d’autres superbes…Que vous avez pu acheté le paddel…
    De notre côté, nous reprenons notre petite vie au collège et au boulot avec de superbes images en tête
    Nous vous embrassons fort, vous nous manquez
    F et D

  5. flavie ! dit :

    Coucou ! miss mousse et capitaine !!
    Comme le disait maman on est rentrée avec plein de beau souvenir dans la tête !!!!
    Mais on continue a penser fort a vous !!
    on a passé un séjour merveilleux a vos cotés et vue des paysage et des poissons magnifique ainsi que des fonds magique !!
    Bisous bisous !!
    Mini mousse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *