Tahiti, c’est finiiiiiiii…..

Petit rappel de nos aventures, nous vous avions laissé sur votre fin avec une mer très agitée qui nous avait brassé pendant quelques jours fin juin 2016. Voici la suite et fin de notre aventure sur le Black Pearl.

Le vent se calme doucement… Une constante de 20kt est maintenant habituel… L’équipage trouve alors que les conditions sont bien plus calmes…. Bien évidemment quand on s’est fait brassé pendant 48H, une baisse même petite est tout à fait appréciable…. Le Black Pearl a changé de quelques degrés sa route, ce qui rend l’allure bien plus confortable… La houle qui se fendait contre la coque bâbord, vient maintenant lécher l’arrière bâbord produisant un petit surf… parfois, tout de même, une vague moins docile s’écrase encore le long de la carène… Nous attendons encore avant d’ouvrir les hublots à risque afin d’éviter toute nouvelle inondation…
Dehors il fait bien frais, les nuits ne sont plus étouffantes mais limite trop froides.
Plus que 200miles soit un jour et demi avec la folle vitesse à laquelle vogue notre bon vieux Black Pearl….
Tahiti…… La fin de l’aventure avec Black Pearl, la vraie finalité de la « traversée du pacifique »… En effet, la plupart des bateaux qui traversent arrêtent leur périple ici.

Les lumières commencent à se discerner loin à l’horizon… Laurent a veillé pendant toute la première partie de la nuit, Cora prend alors le quart vers 23H…Heure d’arrivée prévue à 3H du matin…. « Mais où va t on mouiller ? » là est la question…. Nous avons décidé de rester les premiers jours dans la marina du centre ville. C’est la plus onéreuse, mais le côté pratique pour nettoyer le bateau ne se discute pas….Mais arriver à 3H du matin, directement dans la marina ne nous paraît pas judicieux… Nous n’avons été qu’une seule fois en 4,5ans en marina, nos fidèles lecteurs savent que nous ne sommes pas les pro des manœuvres portuaires, rajoutons à cela la fatigue et un bébé…. Mère prudence nous décide donc pour un mouillage provisoire à l’ancre dans une zone vaste (aucun danger pour percuter quelqu’un), fonds sableux (accrochage garanti) près de la pointe Venus à à peine une heure de nave de la marina…
2H du matin Laurent se réveille et rejoint Cora… L’excitation à l’approche nous maintient bien éveillés… Si bien que petit bébé capte toute cette énergie et finit par nous rejoindre…. Il n’a jamais vu autant de lumières de toute sa vie…D’un coup la houle est complètement lisse, le vent cesse… Nous replions toute la voilure aisément…
Nous y sommes… Il n’y a qu’un seul bateau mouillé, nous mettons l’ancre à côté…
Un rapide nettoyage, et le sommeil gagne alors l’équipage….

 

Le lendemain, la vue est magnifique, l’eau d’un bleu turquoise est limpide… Nous voyons l’ancre parfaitement, que c’est bon de retrouver des eaux claires…

Nous sommes le 29 juin 2016 soit 1 619 jours après avoir largué les amarres.

 

 

Ce contenu a été publié dans Gambier, Le Black Pearl 35, Les Marquises. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Tahiti, c’est finiiiiiiii…..

  1. Moma dit :

    Belle époque du Black Pearl s
    ur lequel j’ aurai eu la chance de naviguer et dormir et rire etc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *