St Martin – Un bel achat!

Bienvenus à Sint Marteen! Et en temps et en heure de surcroit!

Cette île est partagée entre la France et la Hollande ce qui en fait le territoire le plus petit au monde dépendant de deux pays. Bien que la frontière soit très théorique( et sans douanier), il existe toutefois des dissemblances: différence de nationalité et de règles administratives mais aussi dans la nature et l’aménagement e leur littoral spécifique.

‘île fut découverte par Christophe Colomb le 11 novembre 1644, elle fut occupée par les Espagnols , puis les Hollandais commandés par Petrus Stuyvesand (gouverneur de Curaçao) et des Français venus de Saint Christophe (connue aussi sous le nom de St Kitts )conquirent St-Martin. En &648 eut lieu le partage. La légende veut que la frontière fut tracée, après une course à pied au pourtour de l’île, entre un Français vers le Nord et un Hollandais vers le Sud. Malgré un parcours plus accidenté, le Français couvrit plus de distance donnant à la France les 3/5ième des 90km² de l’île. Par contre, les Hollandais plus malins s’adjugèrent les Salines au Sud. depuis ce partage ne fut jamais remis en question, hormis quelques incursions des Anglais au XVIIIe siècles (qui prirent fin en 1816) les deux drapeaux flottent en paix dans la même brise, depuis lus de trois siècles.

 

Nous avons choisi de mouiller du côté hollandais à Simpson Baie, car Delphine et Flavie arrivent dans 2 jours à l’aéroport de ce côté de l’île. On est loin des idées que nous nous étions faites de Saint Martin et Sin Marteen. Nos nombreuses rencontres nous l’avaient peint comme un endroit prospère, richissime, etc…  Mais finalement, où sont les gros yachts des riches américains? Les grands et beaux complexes hôteliers?etc…

Nous avons très peu de temps et un programme chargé. Demain Bernard (le chef de Laurent) arrive en fin de journée et sera donc notre premier hôte à dormir à bord!

Direction la lagune de Simpson Bay, où se trouvent tous les spécialistes de la plaisance. Nos missions:

-Trouver un réparateur pour notre éolienne (cassée au cours de la tempête de Barbuda). Nous avons bien identifié le problème mais nous devons faire appel à un professionnel.

-Trouver un réparateur de voile pour notre génois (légèrement décousu sur la bande anti-uv, nous l’avons interchangé aux Tobago Cays)

-Repérer où faire les pleins d’eau et d’essence et changer la bouteille de gaz

– Avitailler le bateau en produits frais, pour la semaine avec Delphine et Flavie

-Acheter un nouveau réservoir (nous avons cassé le nôtre à Antigua)

-et ……… Ok on l’avoue c’est un gros craquage de notre part!!!! ! Acheter une nouvelle annexe avec les sous que le lutin du pied de l’arc en ciel à Antigua nous a donnés!

Nous passons une bonne partie de l’après midi, pour choisir LA perle, LE petit bolide, MON nouveau petit bateau, en somme: Une annexe AB laminée, à fond rigide en aluminium, extra légère, d’une taille de 9 pieds. Pour compléter ce bel achat, nous choisissons son moteur hors bord d’une puissance de 9,8 chevaux, de quoi déjauger sans aucun mal et dépasser les « petites annexes ». L’excitation est à son comble. C’est un peu comme remplacer sa vieille voiture par une flambant neuve! Malheureusement, l’excitation fait place à la frustration: tous les deux étant du signe de la balance , on a mis des plombes à se décider et le magasin est en train de fermé quand nous passons enfin la carte bleue! Il faudra donc revenir demain pour récupérer l’annexe de nos rêves!

Je (certes un peu moqueuse…) prend une photo souvenir de Laurent  devant LA maison mère de Budget Marine, son magasin de prédilection depuis que nous sommes partis! Il en avait tant rêvé!

 

 

Samedi matin, levés aux aurores, on attend notre nouvelle annexe comme des enfants attendent avec impatience leur anniversaire, ou Noël. Encore aujourd’hui, en un temps réduit, nous avons beaucoup de choses à faire avant l’arrivée de Bernard. Laurent, frustré, reste donc au bateau pour vidanger le moteur… C’est MOI qui aura le privilège de conduire pour la première fois notre petit bolide! De corvée également pour le remplissage des bidons de 5L, je rencontre devant Budget Marine, Gérald, qui s’offrira bien gentiment de me les remplir à l’œil et m’aidera même à tous les charger dans la vieille annexe (Parce que je me retrouve,maintenant, avec deux annexes  à ramener au bateau). Ahhh, c’est fou comme les hommes sont faibles face aux charmes féminins!

Tim, le responsable de Budget Marine, me prend un peu de haut du genre: « et c’est toi qui va la conduire TOUTE seule? faudra pas s’envoler!!! » Ahhhh comme je déteste, quand on me prend de haut…. Même si j’ai fait un malheureux départ, honte à la petite blonde que je suis! Avec une mauvaise manipulation du moteur et le poids de 150kg des bidons pleins dans la vieille annexe mal accrochée, je n’ai rien trouvé de mieux que d’aller m’embourber dans le seul endroit où il n’y avait pas d’eau, à 5 mètres du quai du magasin…. Grâce à de bons réflexes immédiats pour ne pas endommager le nouveau moteur et une rescousse de mon nouveau copain Gérald, je rentre tranquillement (certes un peu rouge de honte) au bateau…. Laurent est sur le pont, tout frétillant,il bouillonne d’impatience. A peine arrivée, il saute dans la nouvelle annexe, il veut la tester….. Et dire que ce n’était QUE pour ME faire plaisir que nous en achetions une nouvelle…. huuuum… je n’en suis plus si sure!

Adieu la vieille annexe, fini les pieds mouillés, l’instabilité, la peur de perdre son fond (qui est souple à lattes), de se faire doubler par tout le monde!!!

 

Ce contenu a été publié dans Saint Martin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à St Martin – Un bel achat!

  1. Delphine dit :

    Je confirme pour l’avoir utilisé durant toute notre semaine, elle est vraiment géniale cette nouvelle dinguy !!
    xx

  2. Mum Moma dit :

    Oui, cette annexe est confortable et quel luxe de descendre de l’avion et partir en annexe au bateau!

    Marie-Françoise, grand-mère « Moma »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *