Nou Retrouv’

Tant bien que mal, on a réussi à faire presque tout ce que nous avions prévu. L’avion de Bernard vient de se poser quand nous quittons le supermarché. Le temps de rentrer et ranger nous devrions être synchros avec l’arrivée de notre hôte. Le premier qui restera dormir à bord.

Au final nous sommes un peu en retard, et sans téléphone … Nous avons tout de même retrouvé Bernard au lieu de RDV, celui-ci ne semblant pas trop préoccupé pas ce léger retard…

Nous buvons un apéro à bord et filons ensuite dîner à terre. Après une journée aussi mouvementée, nous n’avons pas le courage de cuisiner.

La visite de Bernard est l’occasion de discuter de l’après congé sabbatique… en effet, je suis censé retourné à mon bureau le 1er aout…. Pourtant Coraline et moi avons l’impression que nous venons à peine de partir…

Après de longues réflexions, nous avions pesé le pour, le contre; et cela n’as pas été simple de faire notre choix… Je me retrouve donc à annoncer à Bernard que je ne rentre pas. Malgré l’attachement que j’ai à ce boulot où je me énormément investi, je préfère poursuivre l’aventure avec Coraline.

C’est donc décidé: pour nous l’aventure continue à bord du Black Pearl !

Par contre, mon aventure à La Réunion et à eRcane  s’arrête donc là. J’étais arrivé à La Réunion jeune VAT pour un an ou deux et j’y suis resté 9 ans !  J’ai passé de supers bons moments avec les copains, dans les soirées, à faire des balades, des apéros, bref toutes les activités possibles qu’offrent cette île magnifique. Il y a eu aussi beaucoup de temps passer à travailler, pour la filière canne de LA REUNION sur tous nos projets novateurs!  « Mon équipe » a déjà pris le relais depuis mon départ et tout se passe bien.

Cela va me manquer, c’est certain mais partir vers de nouveaux horizons inconnus est trop tentant. Après avoir largué les amarres, autant resté à naviguer le plus longtemps possible pour en profiter au maximum !

Je n’aurais donc pas l’occasion de dire « au revoir » de visu à mes amis, mes collègues, mes relations professionnelles. C’est un peu troublant comme départ après toutes ces années, je vous adresse donc à tous un « Nou retrouv’ « 

Ce contenu a été publié dans Saint Martin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *