Nuku Hiva 2 – Echanges dansants

Qui dit « civilisation » dit internet…. Alors nous voilà de nouveau « actifs » (enfin, du moins plus actifs) sur le net… Ici à Taiohae, nous trouvons sur le quai, le snack Vaeaki de Henri. Il propose en plus de très bons jus de fruit, pâtisseries, et plats locaux, un accès internet avec un « excellent » débit ( c’est toujours une question de relativité par rapport à un référentiel donné! Le nôtre ayant été, pendant 7 mois, celui de Mangareva, bien évidemment nous trouvons celui de Taiohae excellent!).

Henri est un Marquisien super sympa avec qui nous aimons échanger… De fil en aiguille, il apprend que je dansais dans un groupe brésilien en France et me propose de donner des cours devant chez lui… En effet, les Marquisiens sont friands de nouveauté et adorent la danse. En voilà une bonne idée…. Je ne me fais pas prier longtemps….

Malheureusement le jour J, il pleut toute la journée… Pas de chance… Je désespère d’avoir du public. Nous attendons une petite demie heure et décidons avec Henri, de reporter… J’en ai presque les larmes aux yeux… Il faut dire que je me suis préparée pendant 2-3j en sollicitant les conseils des copines (Sandrine et Dalyane), en me remémorant certaines chorées dans un espace de 1m² par houle de sud qui n’a jamais laissé le bateau à plat plus de quelques secondes…. Et puis, lorsque j’annonce à Vai la responsable du snack que nous le ferons peut être un autre jour, elle me désigne un petit groupe d’une dizaine de filles, regroupées discrètement dans un coin du snack. C’est ainsi que je rencontre Maryse pour la première fois.. Maryse qui va devenir ma grande copine de Nuku Hiva. Elle est venue avec « ses filles », comme elle dit, qui n’ont que mercredi de libre pour s’initier à d’autres danses que les locales, elles ne pourront donc pas revenir un autre jour…. Au début peu convaincue, je me dis qu’une toute petite dizaine de participants  motivé ou pas, vaut mieux que de la frustration… Et quelle agréable surprise…. Ce sont toutes des danseuses!!!!! Non seulement, elles sont motivées mais surtout elles sont douées… Les mouvements du bassin sont un peu cousins… Une heure et demie de bonne humeur, de sueur, bref que du bonheur sous une petite brume!!!!!

zumbaMaryse, à la fin du cours, nous invite ce weekend à leur représentation à la salle des fêtes, pour découvrir leurs danses polynésiennes. Mais, comme à notre grande habitude, nous partons un peu en retard du bateau, et n’avons la chance d’entrevoir que la fin du spectacle…. C’est pas grave, nous nous rattraperons sur le cours de zumba…Qui n’a pas lieu…. Apparemment la prof n’est pas là…. Je me fais enrôler pour un cours « comme chez Henri »….. Encore une fois, je ne me fais pas prier… Juste le temps d’aller chercher les musiques et c’est parti!!!! Au début un petit groupe se forme devant moi, puis au fur et à mesure toutes les personnes de la salle se mettent à danser… Même les mamies et les cuisinières qui entrent et sortent de la cuisine en fonction de la chorégraphie.

« Comme vous avez raté le spectacle, on vous invite demain à la plage, on vous fera une représentation spéciale! »…. Géniale, nous voilà dans LE cadre polynésien que chacun a déjà imaginé: la mer, le sable, les cocotiers et les vahinés les pieds dans l’eau exécutant des danses au rythme des percussions polynésiennes. DSC_0014

IMG_1778DSC_0006

 

 

 

 

Nous sommes bientôt sur le départ pour la France… En effet, en l’espace d’une nuit, nous avons décidé de rentrer pour quelques semaines histoire de revoir famille et amis, d’assister à deux mariages, de consommer nos miles qui vont expirer, et de ramener le nouveau matos de kite F-One. Mais avant, un dernier cours de danses brésiliennes/latine pour les absents des deux derniers… Cette fois-ci, le public est plus nombreux et autant motivé….

Je promets à Maryse et ses filles, qu’à notre retour je leur apprendrai une chorée de reggaeton en échange de quelques cours de danses polynésiennes….Car moi aussi je suis friande de nouveauté!!!

DSC_0001Dès notre retour fin juin, nous tombons bien… Un grand kaikai (repas) est organisé par Henri au snack pour remercier les pêcheurs d’avoir organisé la semaine dernière un kaikai… Vous l’aurez compris, aucune occasion n’est perdue aux marquises pour faire un kaikai digne de ce nom….

Laurent et moi mettons la main à la pâte. Préparation de poisson cru au lait de coco, fafaru, salade russe, langouste façon carry réunionnais, cochon grillé, poe, les plats sont nombreux, variés et en grande quantité! On passe un bon moment, on commence à connaître de plus en plus de gens sympas sur cette île… Le départ va être difficile!!!

DSC_0002

DSC_0004

 

 

 

Plus l’heure du kaikai s’approche, plus le chapiteau se remplit de gens

 

DSC_0007

DSC_0005

Et devinez qui va faire une représentation??? Le groupe de Maryse!!!DSC_0130

DSC_0049DSC_0059

 

 

 

 

 

Il fait tellement chaud, le sol est brulant, les danseuses sont alors aspergéesDSC_0118

DSC_0137 DSC_0112

 

 

 

 

 

DSC_0109 DSC_0103 DSC_0105

 

 

 

 

 

DSC_0123DSC_0017

 

 

 

 

Début juillet, nous sommes sensés lever l’ancre pour les Tuamotus dans quelques jours… Juste le temps de préparer le bateau, d’enseigner la chorée promise et nous partirons le cœur chargé encore une fois de belles rencontres….

 

Ce contenu a été publié dans Les Marquises, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Nuku Hiva 2 – Echanges dansants

  1. Chantal Trintignac dit :

    Que de péripéties. Ça donne vraiment envie de partir….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *