Techniques ancestrales

Enfin initiée aux plus vieilles techniques dont seul Laurent détenait le grand secret, je me réjouis de pouvoir faire partie de ce cercle protégé  tel le prieuré de Sion du Da Vinci Code.

Laurent détient ce secret depuis sa plus tendre enfance. Enseigné par les grands maitres thaïlandais, les Kichyalo, il a tout au long de son adolescence perfectionné son savoir faire afin de devenir lui-même un grand maitre en la matière. Lors de son voyage en Corse, il a pu améliorer ce rituel matinal, pratiqué avec ses cousins qui eux aussi détiennent le secret.

En septembre, lors de notre première croisière, j’ai été également mise dans la confidence. Cependant, je n’ai pas pu être initiée à sa pratique par manque de temps et d’expérience.

Ce n’est que depuis une petite semaine, que Laurent m’a réellement tout expliqué. Je devenais alors initiée premier galon. Quelle joie surtout dans la situation dans laquelle nous nous sommes trouvés. Je dois avouer que c’était vraiment opportun d’avoir cette chance inouïe à  un tel moment.

La plupart des gens ont déjà pratiqué sans le savoir une partie de ce secret. Mais n’ayant pas été initiés par un grand maître, lui même formé par les Kichyalos, ils ne font pas partie du cercle restreint des Initiés. Le secret vient surtout de comment la pratiquer en milieu aquatique.

Vous comprendrez que je ne puisse dévoiler plus de détails sur la question. Seul nos invités, à bord,  auront peut être l’opportunité  d’être eux même mis dans le secret, voir même initiés, surtout si les toilettes nous font encore des leur!

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Grenadines. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *