Quand il n’y a plus de vent, y’a le SUP

Le SUP (Stand Up Paddle)  mais qu’est ce que ça peut bien être, pour les non initiés?

Un truc encore à la mode???

Certainement…C’est d’ailleurs ce qui nous l’a fait connaitre…

L’origine du Stand Up Paddle  (SUP) est la même que celle du surf. La discipline diffère du surf traditionnel par le fait qu’on se tient debout en permanence et qu’on utilise une pagaie pour ramer et manœuvrer. Pratiqué à l’origine, par le peuple polynésien, c’est dans les années ‘40 que le SUP est remis au goût du jour par le champion de surf hawaïen Duke Kahanamoku, puis par les “beach boys” sur les plages de Waikiki. Par la suite, en 2005, Laird Hamilton, surfer professionnel et emblématique d’Hawaï est venu surfer en France avec un Stand Up Paddle  pour en promouvoir et démontrer les vertus.

Rien d’étonnant que le SUP soit devenu à la mode, il joint le plaisir de se balader sur l’eau, à une séance de musculation. paddle aukena2En effet, tous les muscles proprioceptifs de posture sont mis à contribution pour tenir l’équilibre, le SUP renforce également les quadriceps, les fessiers et la ceinture abdominale .

Pour les voiliers, le SUP présente de nombreux atouts: moyen de transport (à la place de l’annexe), moyen de se balader, d’admirer la faune et la flore sans mettre la tête sous l’eau, de pêcher, etc…paddle1Pour les kiter, c’est une excellente façon de pouvoir occuper ses journées lorsque le vent a disparu.  En avril 2012, nous en avions presque trouvé un. Nous avions consulté quelques offres à Saint Martin, mais u y avait un problème… Un problème majeur sur un voilier:  » l’encombrement »… Et oui, un SUP c’est long et donc ça prend de la place. Comment le stocker dans un bateau? Sur le pont??? Peut être! Mais sur un monocoque de 11m de long, un SUP de 3m occupe 1/3 de l’espace….paddle redim1

Avec quelques regrets, nous avons  abandonné l’idée d’un SUP à bord du Black Pearl, jusqu’à notre retour en France ….

Nous découvrons alors la nouvelle ligne de F-One: le SUP gonflable Matira. Une aubaine!!!! Autant résistant qu’un SUP en dur, dégonflé il ne tient que dans un sac à dos….

Belle acquisition pour occuper nos journées non ventées!! paddle redim2

tauna (5) redim SUP gonflé sur le pont du bateau, nous voilà partis pour explorer chaque mouillage du lagon des Gambier.

vue du paddle

 

C’est un régal de pouvoir observer la faune et flore marine depuis le SUP.  aukena (5)tauna (9)

paddle aukena1

Aukena – près du belvédère

 

aeroport redimNotre SUP est bien stable pour se balader à plusieurs!

On peut même surfer des petites vagues…surf lolo redim

co surf

SUP F-One gonflable Matira

 

 

Laurent surf

Ce contenu a été publié dans Gambier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Quand il n’y a plus de vent, y’a le SUP

  1. François et Maria Bárbara dit :

    Alors, quels sont vos projets?
    Super le SUP
    Bises

  2. Momo dit :

    JoooOOOOOoooliii !!!

    Bienvenue dans le monde du SUP !!
    Bon à Istanbul c’est pas le meilleur endroit, trop de ferries sur le Bosphore…
    Mais à Tamarin quel bonheur..
    Même essayé sur OneEye.. mais faut que je rame plus vite, c’est rapide cette vague là!
    Enjoy les copains!
    Bisous!

  3. Annemarie dit :

    Liebe Coraline!
    Wir sind sehr glücklich, von Euch zu hören und so wunderbare Fotos zu sehen.
    Wir wünschen Euch ein glückliches 2014, beaucoup de santé, et beaucoup de plaisirs!
    Mit herzlichen Grüßen und gros bisous
    Ton Annemarie et Frans

  4. Chantal Trintignac dit :

    Oui sport associé au plaisir et en plus perte de poids et musculation. Que du bonheur. Bisous profitez bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *