La clandestine

Aujourd’hui on carène… Voilà déjà 3 mois que nous sommes arrivés aux Gambier et nous n’avons pas encore fait le grand nettoyage… DSC_0036 retouchUn petit gazon a donc poussé sous la coque et un microsystème s’y est confortablement installé… Nous sommes à Aukena par 4-5m de fond, une visibilité parfaite, une eau turquoise, un fond sableux… Bref des conditions idéales pour un carénage….C’est Laurent qui se lance le premier, il est toujours prêt avant moi…

J’entends gratté sur la coque côté bâbord. Quand enfin je décide de me jeter à l’eau, mais Lolo sort alors paniqué….

– Un requin????

– Non!!!!!

Il tripote son oreille droite et hurle: « j’ai quelque chose à l’intérieur….C’est horrible!!! ça bouge!!!J’ai l’impression d’avoir de l’eau ainsi que quelque chose qui me picote…. »

– Mais qui a bien pu envahir l’oreille de Lolo???

En regardant, son lycra, on s’aperçoit qu’il est entièrement recouvert des micro habitants de notre gazon sur coque… De toutes petites crevettes gesticulent sur lui…. Pas de doute, une d’entre elles, a dû s’aventurer dans le conduit auditif de Lolo…. Branlebas  de combat!! Armée d’un peu d’alcool ainsi que d’une pipette, me voilà  chasser la crevette clandestine! On bouche l’oreille avec un coton…. Elle devrait normalement ressortir morte ou agonisante…

Nous nous mettons cette fois-ci à l’eau en protégeant nos oreilles d’un coton … Si une des crevettes a déclaré la guerre, nous ne sommes pas à l’abri d’une autre révolte…

Au bout d’une bonne heure, la coque du Black Pearl a retrouvé une apparence convenable…. Plus de barbe! Nous lui avons ratissé l’ensemble du gazon…

Par contre, nous sommes couverts à nouveau des micro habitants…. Il faudra rincer plus d’une fois nos lycras avant de s’en débarrasser complètement…. Lolo retire son coton et là, il découvre une « grosse » crevette qui agonise…Ouffff!!! Nous l’avons vaincue….

Mais qui nous dit qu’il n’y en a pas d’autres???? Finalement, vu leur taille, un conduit auditif pourrait en loger plus d’une… Sachant que nous nous apprêtons à partir pour les Marquises, mieux vaut s’assurer que nous n’emportons aucun clandestin des Gambier avec nous….

Direction le Toté (le médecin)… Il ausculte l’oreille et là devinez ce qu’il a bien pu découvrir: Une micro crevette morte juste à coté du tympan.

Et maintenant??? Comment fait on pour la faire sortir???….

N’ayant pas l’appareil adéquate, il essaye par 2 fois de retirer le corps étranger… L’endroit est trop délicat, il faut renoncer…

Le Toté m’a laissé apercevoir Melle la Crevette, je vais donc tenter, au bateau, une récupération de l’animal avec une pince à cheveux à bouts ronds….On essaye toutes les positions, on éclaire bien le conduit, mais je ne fais que frôler la bestiole…..Je fais donc également chou blanc. C’est frustrant, Laurent essaye  alors le jet de la douche, en espérant que la pression de l’eau la fera sortir… Malheureusement ça ne fait que la projeter plus loin et la rendre alors inaccessible….Horreur!!!!!

crevetteNotre dernier recours: la poire de lavement du bateau copain….. Préparation de la mission:une eau à température du corps mélangée à un peu d’huile… Un récipient placé sous l’oreille afin d’être sûr de la sortie de la crevette…. En deux coups, Laurent est enfin délivré…. La clandestine a fini para abandonner son logement de fortune…

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à La clandestine

  1. Quentin dit :

    Cool la Vie !

  2. Martine dit :

    Vous aurez donc appris que l’on peut être victime de plus petit que soi…..
    de toute façon, elle était bien au chaud, la petite bestiole et enroulée sur elle-même elle n’a pas compris les différents « assauts » dont elle a été victime.

    Bon, bref si on comprend bien le départ est pour bientôt?

    Bisous à l’équipage (et aux éventuels clandestins…)

  3. Marie-annick dit :

    Moi,je connais un homme en Israël qui a une branche d’olivier qui lui a poussé dans l’oreille. Si si,c’est vrai et Marie-Françoise confirmera!
    Vous pouvez lire ca dans « Little big bang »,d’Elie Barnash

  4. Jef dit :

    Vous nous avez bien fait rire avec vos crevettes!…
    Profitez bien en tous cas…
    Bises de Simon, Jef et Xavier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *