carnival 2K12 -J’ouvert

Nous immergeons vers 16H00, juste pour s’alimenter. Il est préférable de retourner dormir jusqu’à minuit, car ce soir également nous remettons ça. On va défiler dans les rues pour le J’Ouvert. Comme vous pouvez le remarquer ce mot dérive du français et signifie l’ouverture du jour J à savoir le début du carnaval (lundi/mardi avant le mercredi des cendres). L’évènement commence vers 2/3 h du matin et dure jusqu’à épuisement. Comme les Trinis, ne s’épuisent jamais, la fin de J’Ouvert correspond avec le début du défilé des Mas Camp dans la ville le lundi matin.

J’Ouvert c’est un peu le plus grand n’importe quoi du carnaval, l’évènement le plus sauvage. Les gens sont vraiment différents: faut dire qu’avec de la peinture, de la boue, du chocolat, badigeonné sur le corps, on ne peut que se sentir différent! Sur le même principe que pour le Carnaval, on est rattaché à une bande qui dicte quel sera le liquide à se badigeonner. Comme en 2008, nous avons choisi de défiler avec Coco devil; notre mixture? du chocolat mélangé avec de l’huile de coco. Huuuummm!!!

La maison s’éveille vers minuit avec l’arrivée de notre hôte JB qui arrive de France et qui va enchainer tout de suite avec le J’Ouvert. plutôt courageux, l’ami JB!! Mariela et moi personnalisons nos tee-shirts coco devil pendant que les garçons? Comme pendant tout le carnaval: se boivent des petits 1919!!!

De nombreux allers-retours entre la maison de JB et celle de Cédric, où tout le monde s’affaire. Nous sommes également rejoint par Marc-André et sa bande vers 1H00. Depuis son premier carnaval en 2009, il est devenu accro et n’en rate jamais un…. on pourrait dire qu’il est dopé au Carnaval! Un vrai habitué!!!

Il est 2H00 du matin quand la bande est au complet: soit vingt personnes fin prêtes à faire une soirée de malade! La grande question est comment descendre au point de RDV? La voiture c’est toujours un peu compliqué… En effet, le timing est serré le lundi au petit matin puisque J’Ouvert fini, il faut vite rentrer et se préparer pour enchainer avec le carnaval. Mais il faut bien penser où laisser les voitures pour ne pas se faire piéger par les différents cortèges qui nous bloquerons alors notre retour. La stratégie mise en place nous quittons la maison en voiture!

Nous arrivons vers 3H00 au point de RDV, juste le temps de repérer le grand saut de mixture Coco Devil à savoir le chocolat et l’huile et de s’en enduire sur le corps. Car comme expliqué précédemment c’est un peu la particularité de J’ouvert que de s’enduire de mixture et de la partager allègrement avec les différents groupes que nous croiserons pendant la nuit. Il semblerait que cette année, Coco devil est pris de l’ampleur: environ 2000 personnes. Tous réunis, nous suivons le cortège. La musique, n’a pas changé, ce sont exactement les mêmes chansons que la veille, l’avant veille,  demain et après demain. C’est bien on commence à reconnaitre et fredonner certaines chansons! L’ambiance ne tarde pas à exploser: tout le monde libère son côté « animal » !

 

 

 

 

 

 

 

On peut voir que certains comme Marc André et Chloé n’ont pas hésité à se mélanger aux autres bandes…. Mariela, elle,  a quand même réussi pour l’instant,  à ne pas trop se frotter ni « aux chocolats » ni aux autres, ce qui est normalement compliqué pendant j’Ouvert.

 

 

 

 

 

 

 

Laurent hallucine encore sur la folie et le grand n’importe quoi de J’Ouvert.

 

 

 

 

 

 

Djabroul, lui, est suspecté d’avoir un peu beaucoup bu déjà!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plus aucun doute sur la question, Djabroul est bien entamé… On rigolera bien de ces photos plus tard  d’ailleurs!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au fur et à mesure que la soirée avance, ou plutôt que le petit matin approche, on devient de plus en plus colorés. Pas de fatigue, l’énergie est encore au maximum. on marche autour de la ville en dansant allègrement. On se perd dans la foule, puis on se retrouve. Pas évident vu le nombre de participants à Coco Devil. Il faut donc de temps temps attendre une demie heure pour en retrouver certains de la bande. Encore une fois, tous les participants ont une joie de vivre impressionnante! C’est tout simplement hallucinant!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les coutumes locales complètement acceptées et pratiquées, on s’en donne à coeur joie nous aussi!

 

 

 

 

 

Le jour se lève doucement, comme pour Insomnia, on dirait que personne n’a sommeil. Encore une fois, on se demande quel est le secret des Trinis?

 

 

 

 

 

 

Après quelques tours de ville encore, nous décidons de prendre le chemin de la maison. Il me tarde de passer sous la douche, avec la chaleur le chocolat et l’huile pegue et ce n’est plus agréable. Sans emprise de l’alcool (puisque je ne bois toujours pas), la sensation est plus réelle que pour certains…Laurent tente en vain de me remonter le moral… mais la douche sera mon seul réconfort et mon souhait le plus cher!

Il doit être 7H30 du matin, heure supposée prévue pour le rassemblement de notre Mas Camp Tribe pour le début du carnaval. Nous devons rentrer, nous nettoyer et nous préparer… Tout ça, sans passer normalement par la case « lit » car on le sait, si on se couche, il sera très dur de se réveiller.

BONJOUR? BONNE NUIT? On est un peu perdu! à tout de suite alors pour le Carnaval!

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Trinidad. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à carnival 2K12 -J’ouvert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *