Plongée au milieu des requins marteaux

Déjà à Panama, on nous avait dit: « vous ne pouvez pas partir des Galapagos sans avoir plongé! ». Sur place, les echos sont encore plus vendeurs: « vous verrez pleins d’animaux et en cette saison, vous avez de fortes chances de voir des requins marteaux voir même des requins baleines!!! »…

Lolo:Plonger avec des requins est un des Graal de la plongée sous-marine mais c’est assez rare… Cela ne m’était jamais arrivé malgré quelques plongées à mon actif… Même à La Réunion (où les requins ne manquent pas….), je n’en avais jamais croisé…

Lo&Co:Dès notre arrivée à Isabela, nous avons tout de suite cherché un club de plongée…. Une possibilité pour samedi 27 juillet s’offre à nous…. l’eau est froide voir même extra froide…Mais sans aucune hésitation, nous plongerons.

Samedi matin, rendez-vous à 7H30… Un peu tôt pour nous! Il fait gris et frais…. Une interrogation: la visibilité sera t-elle suffisante????…. On rêvait tellement d’avoir une magnifique journée ensoleillée….. Surtout avec une eau à 21°C…..

IMGP0418Nous faisons rapidement la connaissance de notre petite équipe: Yamato – Japonnais, Fred – Français, Hary – le moniteur et nous deux. Il y a également Abraham et Ronmel qui gèrent le bateau.

DSC_0036

 

Direction l’île de la Tortuga, où nous réaliserons 2 immersions. Nous plongerons au pied de la paroi abrupte de l’île.parcours

 

Lolo: Pas de briefing particulier, avant la mise à l’eau.

Lo&Co:Tout le monde appréhende un peu l’entrée en matière….. Imaginez vous  plonger à 9H du matin  dans une eau à 21°C… Vous parlez d’un réveil agréable!!!! Nous essayons de nous convaincre mutuellement que les combis sont suffisamment épaisses pour ne pas être gênés par le froid..Tu parles!!! Juste après la « bascule » (la mise à l’eau en arrière), un filet d’eau glacé pénètre dans les recoins les plus étroits de la combi…Humm qu’il fait froid…. Au moins nous sommes maintenant bien réveillés.

Cora: Tout d’un coup j’appréhende… Ce n’est que ma cinquième plongée depuis le début du cours PADI… C’était il y a presqu’un an au Venezuela…Et le comble: je n’ai pas révisé hier soir… J’ai l’impression d’avoir tout oublié…. Un peu comme le fameux blackout avant un examin… C’est où qu’il faut appuyer pour descendre déjà??? Et pour gonfler le gilet??? Mince j’aurais du réviser….. Finalement tout ceci m’empêche de réaliser que nous allons plonger avec des requins marteaux!!!!!

 Lolo:Nous plongeons et nous voilà en descente.

Cora: Mince je coule un peu vite…. J’aurais dû réviser ma leçon!!!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERALolo:Après 5 min nous croisons notre premier requin pointe blanche… Oulala la tension monte d’un cran, il a bien la tête du requin que l’on s’imagine (au fait c’est genre gentil ou pas un pointe blanche ???). je reste un peu sur mes gardes et prend mes distances tout en étant fasciné par le spectacle… Puis il disparait au loin et nous continuons… Mais euuuh, il est pas loin là ! Il ne va pas revenir ???

Cora: Oh un requin pointe blanche…. Bon alors le bouton d’en haut, je gonfle, le bouton d’en bas je dégonfle… Mince, j’arrive pas à bien doser, je coule encore un peu trop….La dépressurisation des oreilles OK, pas de douleur… Cool!OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lolo:En chemin nous croissons, 1, 2, 3, 4 …., 10, 12…. tortues… Il y en a à droite, en haut à gauche… L’une d’elle passe juste sous Coraline qui ne se rend compte de rien !!!Normalement dans une plongée on est heureux de voir juste une ou deux tortues, ici c’est le paradis de la tortue.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cora: Waouuu c’est le festival des tortues…. Respiration??? Contrôle de la consommation d’oxygène OK….. Il y a vraiment des tortues partout dis donc… Pression dans le gilet, maintenant OK…. hey! Je crois que ça me revient!

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERALolo:Puis arrive les premiers requins marteaux… oulala c’est gros, c’est même très gros et ils ont une sale tête.. Subitement je me demande : « au fait euh, c’est genre agressif ou pas les marteaux ??? Je garde un peu mes distances au cas où … Alors que Yamato qui  n’a pas l’air du genre craintif, leur fonce dessus…. pour la photo..Un malade….Il va se faire bouffer tout cru….

OLYMPUS DIGITAL CAMERACora: Oh un requin marteau! C’est moche! Pas que je trouve un requin particulièrement beau, mais là, il faut reconnaitre que le marteau ne gagne pas le concours du plus beau profil parmi les squals….Finalement je les trouve  beaucoup moins impressionnants que les requins nourrices croisés au San Blas… Certainement le fait d’être en bouteille, spectateur, et non chasseur d’un diner. Ils doivent faire entre 2m et 3m… 

OLYMPUS DIGITAL CAMERALolo:Puis le spectacle continue, encore 1… puis 1 autre…..

 

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPuis 3…Puis 5….Ce sont les mêmes qui nous tournent autour??? Ou nous en avons réellement croisé une petite dizaine lors des 20 première minutes???… OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Je regarde ma réserve d’air… oulalala j’ai beaucoup consommé…Moins de 80 bars… Il va falloir penser à remonter à la surface … Faut dire qu’entre l’eau froide et l’émotion de voir ces grosse bêtes à quelques mètres de nous, j’ai un peu stressé comme il se doit….Le moniteur me fait donc signe d’initier la remontée! Mais seul…. plutôt inhabituel….  mais bon pourquoi pas! Mes trois compères, eux, continuent leur balade… 

Cora: Ben mince alors qu’est ce que fait Lolo??? Ahhhh il n’a plus d’air…. Il remonte??? Et qui sera mon binôme maintenant??? Et les gars, dois je vous rappeler que ce n’est que ma 5ieme plongée…. Bon je remonte avec Lolo???OLYMPUS DIGITAL CAMERA Ce serait plus prudent c’est sûr… Mais peut être va t on encore croiser de nombreux marteaux…. Maintenant que je me sens plus à l’aise depuis que j’ai réussi à laisser mon gilet gonflé comme il faut… OUaaa une otarie.. J’adore cet animal….On continue notre progression, en remontant légèrement vers la surface…. Encore des tortues… C’est magique… Puis soudain vers 6m, je me sens remonter comme un ballon….. J’essaye de nager vers le fond, mais trop tard….. Hey!!! les gars!!! je vous quitte…. Suis plus avec vous… Regardez vers le haut!!! Aucun de mes 3 compères n’a compris que Cora était remontée à la surface d’un coup comme un ballon gonflé d’hélium…. Je reste donc en surface au dessus d’eux… Car en plonger il faut toujours faire attention à tous se regarder…. Je crie, essaye de faire du bruit avec les palmes…Rien…. Ils parlent avec les gestes genre: « mais elle est où? » Il faut dire que Fred notre copain français est le binôme de Yamato, donc à sa décharge, il n’était pas censé me regarder…..Ahhhhh enfin, ils ont levé la tête et m’ont aperçu…Je mets donc la tête hors de l’eau….

Lolo:La sortie de l’eau est délicate, car je sors très près de la pointe de l’ile. Je suis dans le ressac et une forte houle casse sur la roche….. Le bateau se rapproche de moi, me lance une corde… La logique me fait penser qu’il faut l’attraper, mais n’ayant pas vraiment été briefé au début de la plongée, il faut deviner ce que Abraham me raconte en espagnol…. La corde dans la main, le bateau met les gaz et me tire du ressac… Ouaa une première comme sortie…. « Sacate las aletas »…. Hein??? « Si ça a été lazaletas???? » Qu’est ce qu’il raconte….. Ahhhhh